Qu’est-ce qu’un poêle à bois ?

Son principe d’utilisation reste assez simple, à la manière d’une cheminée, il suffit de placer du bois en son sein de de l’allumer. La seule différence c’est son foyer fermé qui permet une diffusion plus importante et plus efficace.

Un poêle à bois représente un certain budget, il faut compter quelques milliers d’euros pour un poêle certifié 5 étoiles avec un label Flamme Verte. Il est d’ailleurs conseillé d’investir dans un poêle qui possède ce label car il est gage de qualité et sont composés de matériaux à bonne inertie thermique et vous permettra de faire des économie sur du long terme.

Le retour sur votre investissement initial se fera avec le temps puisque le bois de chauffage est vraiment le combustible le moins cher du marché.

poêle à bois

Types de poêles :

Poêle classique en acier ou bien en fonte : moins de perte thermiques et meilleure inertie. Le rendement est très satisfaisant puisqu’il affiche un rendement de 85 %.

Le point négatif c’est que bien souvent ce type de poêle pèse lourd. Ainsi il est directement installé sur place.

Poêle à post combustion : ce poêle est évolué car il propose une double combustion grâce à une arrière chambre dans le foyer. Ce système permet une optimisation des performances de chauffage.

-Poêle à double combustion : Son mode de fonctionnement est assez particulier car il exploite les gazs libérés lors de la toute première combustion. Au lieu de s’échapper vers le conduit d’aération, ils sont récupérés via un autre conduit sous forme de fumée ou suie.

-Poêle turbo : Son principe c’est d’avoir une arrivée d’air au dessus et une arrivée d’air au milieu de la combustion forcée. Le seul point négatif c’est qu’il fonctionne à plein régime et qu’il met du temps à monter en pression, c’est les conditions pour que ses performances soient élevées.

Du coup le poêle fonctionne lentement et diffuse une chaleur douce et en continue même lorsqu’il est éteint grâce à la chaleur emmagasinée.

-Poêle de masse : Ce poêle fonctionne sur une accumulation de chaleur grâce à sa composition, matériaux en faïence, roches volcaniques diffusée par rayonnement.

Le poêle à bois peut vous permettre de faire des économies tout en respectant l’environnement.

Avantages :

– Rendement énergétique

– Installation facile et modulable

-Source de chaleur économique

-Possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt

Inconvénients :

-Un espace nécessaire pour stocker les combustibles

-Important besoin de nettoyage

A l’inverse d’un poêle à granulés, le fonctionnement du poêle à bois ne nécessite pas d’alimentation électrique. Ainsi, il ne sera pas soumis aux pannes d’électricité et tant qu’il sera rechargé en bois, il ne cessera pas de fonctionner.

Vous n’aurez pas de mal à trouver de combustible puisqu’en France dispose en abondance de cette matière première. En effet, le bois amène tout un tas de saletés qu’il faut régulièrement nettoyer.

L’entretien :

Le chauffage à bois est très simple d’entretien. Ici, un ramonage est nécessaire une à deux fois par an. Et pour le reste, ce sera un entretien basique avec des gestes du quotidien. Le bois sec amène de la poussière et des écorces notamment lors de son transport. Commet vous l’avez deviné, l’achat d’un poêle à bois ne se fait pas à la légère, vous retrouverez sur ce site une estimation de vos besoins nécessaires en terme de puissance. Cette estimation se base sur votre mode de vie et vos désirs (combien de personnes vivent dans le lieu à chauffer, rythme de vie, chauffage d’appoint ou principal…)

Tout savoir sur les poêles à granulés

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *